06 64 17 72 72
dogeduc18@orange.fr

10 problèmes de comportement canin

Que du positif pour vous et Votre Compagnon !

10 problèmes de comportement canin

Inspiré / traduit de l’article de JENNA STREGOWSKI

Aboyer, mordre, mâcher et de nombreux autres problèmes de comportement courants chez les chiens sont souvent mal compris ou mal gérés par les propriétaires de chiens.

Peut-être êtes-vous nouveau propriétaire d’un chien, envisagez-vous de le faire ou souhaitez-vous mieux gérer votre chien?

Bien comprendre les problèmes de comportement les plus courants chez les chiens constitue la première étape pour les résoudre et les prévenir. Une base solide d’éducation  vous aidera à prévenir ou à mieux contrôler ces problèmes.

1 Aboiements

La plupart des chiens aboient, hurlent et gémissent. Les aboiements excessifs sont considérés comme un problème de comportement. Avant de pouvoir corriger les aboiements, déterminez pourquoi votre chien a commencé à vocaliser. Voici les types d’aboiements les plus courants:

  • Avertissement ou alerte
  • Enjouement et excitation
  • Quête d’attention
  • Anxiété
  • Ennui
  • Réponse aux autres chiens

Apprenez à contrôler les aboiements excessifs. Soyez cohérent et patient. Pensez également à enseigner les commandes aboiements / silence . L’attention portée aux détails peut aller très loin.

2 Mastication

La mastication est une action naturelle pour tous les chiens. Cependant, la mastication peut rapidement devenir un problème de comportement si votre chien détruit. Les raisons les plus courantes que les chiens mâchent sont les suivantes:

  • Problème de dentition (Poussée des dents chez le chiot)
  • Ennui ou excès d’énergie
  • Anxiété
  • Curiosité (surtout les chiots)

Encouragez votre chien à mâcher des choses autorisées en fournissant des jouets à mâcher. Gardez les objets personnels loin de votre chien. 

Si vous attrapez votre chien en train de mâcher un objet inapproprié, détourner son attention. Ensuite, remplacez l’objet par un jouet à mâcher. Une des choses les plus importantes que vous puissiez faire est de faire faire beaucoup d’ exercice à votre chien pour qu’il puisse épuiser son énergie et éviter qu’il la reporte sur la mastication.

3 Creuser

Si on leur en donne l’opportunité, la plupart des chiens creuseront; c’est une question d’instinct. Certaines races, comme les terriers, sont plus enclins à creuser en raison de leurs antécédents de chasse. En général, la plupart des chiens creusent pour ces raisons:

  • Ennui ou excès d’énergie
  • Anxiété ou peur
  • Instinct de chasse
  • Recherche de confort (comme nidifier ou se rafraîchir)
  • Cacher des biens (comme des os ou des jouets)
  • S’échapper ou avoir accès à un objet désirable

 Essayez de déterminer la cause de la fouille, puis essayez d’éliminer cette source. Passez plus de temps avec votre chien, donner lui plus d’exercice. Si creuser est inévitable, préparez un endroit où votre chien pourra creuser, comme un bac à sable.

4 Anxiété de séparation

L’anxiété de séparation est l’un des problèmes de comportement des chiens les plus évoqués. Les signaux en sont la vocalisation, la mastication, une miction et une défécation inappropriées, ainsi que d’autres formes de destruction qui se produisent lorsqu’un chien est séparé de son propriétaire. Attention, toutes ces actions ne sont pas toujours le résultat d’une anxiété de séparation. Les signes d’une véritable angoisse de la séparation sont:

  • Le chien devient inquiet lorsque le propriétaire se prépare à partir.
  • La mauvaise conduite survient dans les 15 à 45 premières minutes après le départ du propriétaire.
  • Le chien veut suivre le propriétaire constamment.
  • Le chien essaie de toucher le propriétaire autant que possible.

L’anxiété de séparation nécessite une formation spécifique, une modification du comportement et des exercices de désensibilisation. La médication peut être recommandée dans les cas extrêmes, mais cela devrait être un dernier recours.

5 Miction ou défécation inappropriées

Une miction et une défécation inappropriées font partie des comportements les plus frustrants chez le chien. Ils peuvent endommager des zones de votre maison et rendre votre chien indésirable dans des lieux publics ou chez d’autres personnes. Il est très important que vous discutiez de ce comportement avec votre éducateur canin ou votre vétérinaire en premier lieu pour détecter un éventuel problème de santé. Si aucune cause médicale n’est trouvée, essayez de déterminer la raison du comportement, qui peut être l’une des suivantes:

  • Miction de peur ou d’ excitation
  • Marquage territorial
  • Anxiété
  • Quête d’attention
  • Manque de sortie

Une élimination inappropriée est inévitable chez les chiots, surtout avant l’âge de 12 semaines. Pour les chiens plus âgés, c’est une autre histoire. De nombreux chiens ont besoin d’une modification sérieuse de leur comportement pour les débarrasser de cette habitude, car ils doivent souvent modifier leur perception d’eux-mêmes.

6 Mendicité

La mendicité est une mauvaise habitude, mais de nombreux propriétaires de chiens l’encouragent. Cela peut entraîner des problèmes digestifs et l’obésité. Les chiens mendient parce qu’ils aiment la nourriture. Cependant, les restes de table ne sont pas des friandises et la nourriture n’est pas de l’amour.

Oui, il est difficile de résister à ce regard éperdu d’amour, mais céder “juste pour cette fois” crée un problème à long terme. Lorsque vous apprenez à votre chien que la mendicité est autorisée, vous lui envoyez un message erroné.

Avant de vous asseoir pour manger, dites à votre chien d’ aller à sa place, de préférence là où il ne pourra pas vous regarder. Si nécessaire, isolez votre chien dans une autre pièce. Si cela s’avère nécessaire, donnez-lui une récompense spéciale uniquement après que vous et votre famille ayez complètement fini de manger.

7 Prédation 

Le désir d’un chien de chasser des objets en mouvement est tout simplement une démonstration de leur instinct de prédateur. Beaucoup de chiens chasseront d’autres animaux, des personnes et des voitures. Tous ces facteurs peuvent conduire à des résultats dangereux et dévastateurs. Bien que vous ne puissiez peut-être pas empêcher votre chien d’ essayer de chasser, vous pouvez prendre des mesures pour éviter les catastrophes.

  • Gardez votre chien en laisse en tout temps à l’extérieur.
  • Entraînez votre chien à venir lorsqu’il est appelé .
  • Ayez un sifflet ou un bruiteur pour attirer l’attention de votre chien.
  • Restez attentif et surveillez les déclencheurs potentiels, comme les joggeurs.

Votre meilleure chance de réussir est d’ éviter les occasions de chasse. Une formation dédiée au cours de la vie de votre chien lui apprendra à se concentrer d’abord sur vous, plutôt que de suivre une proie.

8 Sauter

Les chiots se lèvent pour atteindre et saluer leur mère. Plus tard, ils peuvent se lever pour saluer les gens.  Un chien qui saute peut être gênant et même dangereux.

Il existe de nombreuses méthodes pour empêcher un chien de sauter, mais toutes ne réussiront pas. Sauter est souvent un comportement qui cherche à attirer l’attention. Par conséquent, toute reconnaissance des actions de votre chien constitue une récompense.

La meilleure méthode: il suffit de se détourner et d’ignorer votre chien. Ne faites pas de contact visuel, ne parlez pas et ne touchez pas votre chien. Allez sur vos affaires. Quand il se détend et reste immobile, récompensez-le calmement. Il ne faudra pas longtemps avant que votre chien reçoive le message.

9 Morsure

Les chiens mordent pour des raisons imputables à l’instinct. Les chiots mordillent d’autres chiens et personnes afin d’explorer leur environnement . Les propriétaires doivent montrer à leurs chiots que mordiller et mordre ne sont pas acceptables en enseignant l’inhibition de la morsure . Au-delà du comportement du chiot, la motivation à mordre ou à casser provient généralement des facteurs suivants:

  • Peur ou défense
  • Protection de la propriété
  • Douleur ou maladie
  • Affirmation 
  • Instinct prédateur

Bien que certaines races soient considérées comme dangereuses, beaucoup pensent que la législation spécifique à chaque race n’est pas la solution. Les propriétaires et les éleveurs sont ceux qui peuvent aider à réduire la tendance de tout type de chien à mordre grâce à un entraînement approprié, à la socialisation et à des pratiques de reproduction.

10 Agression

L’agressivité des chiens se manifeste par des grognements, des morsures, et en montrant des dents. Il est important de savoir que tout chien a le potentiel de devenir agressif, sans distinction de race ou d’antécédents.

Cependant, les chiens ayant des antécédents de violence ou d’abus  sont beaucoup plus susceptibles de présenter un comportement agressif envers les personnes ou les autres chiens.

Les raisons de l’agression sont fondamentalement les mêmes que celles d’un chien qui mord ou claque, mais dans l’ensemble, l’agression canine est un problème beaucoup plus grave.

Si votre chien a des tendances agressives, consultez d’abord votre vétérinaire, car il pourrait s’agir d’un problème de santé . Ensuite, demandez l’aide d’un éducateur canin ou d’un comportementaliste expérimenté .