06 64 17 72 72
dogeduc18@orange.fr

L’histoire de Miss J.

Que du positif pour vous et Votre Compagnon !

L’histoire de Miss J.

A 2 semaines du stage les petits soins, il me revient l’histoire d’une petite chienne que j’ai eu en rééducation l’an dernier. Cette pauvre petite, une croisée York et chihuahua, un bien petit gabarit comme vous pouvez vous l’imaginer, avait subit une première expérience traumatisante lors d’une séance de toilettage chez un vétérinaire. Celui-ci avait par mégarde coupé un peu trop court un ongle , puis avait du la cauterisee pour arrêter le saignement.

Depuis lors, Miss J. s’est mise à trembler avant même d’arriver chez le vétérinaire, tellement elle avait peur.

Quand je suis intervenue, à la demande du vétérinaire, les séances étaient devenues un combat, le seul moyen étant de la museler et de la bloquer sur la table. L’escalade, le cercle vicieux de la contrainte et de la terreur !

J’ai commencé alors un travail assez long de desensibilisation, en gagnant sa confiance, en associant son maitre a cette nouvelle relation, puis en l’amenant progressivement a dépasser sa peur. On l’a amenée de plus en plus près du cabinet, mètre par mètre,, à son rythme et finalement elle a pu passer la porte de sa propre volonté, sans appréhension aucune. Pour être sûr de la réussite, et en raison de la confiance qu’elle m’accordait, j’ai assisté à la séance.

Je vous décris là un cas assez extrême, mais il est rare qu’un chien soit heureux et demandeur d’aller chez le vétérinaire. Mais tout est une question de confiance et d’associations positives, comme je le répète souvent.

Le médical training, c’est cela, développer la confiance, le relationnel, les associations positives, la coopération, et faire preuve d’une grande patience et de beaucoup d’empathie.

Positivement, Marie Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *